Fișă de articol.

Image Alt

O monedă emisă în timpul domniei lui Alexandru cel Bun, descoperită în satul Heci, comuna Lespezi, jud. Iaşi / Une monnaie d’Alexandre Ier, Prince de Moldavie trouvée à Heci (comn. de Lespezi, dép. de Iassy)

Autori
Secţiunea
Limba de redactare română
Descriptori
Excerpt Dans le village de Heci, commune de Lespezi, département d’Iaşi, a été découverte, en 2000, une pièce de monnaie datant du règne du prince de Moldavie, Alexandre le Bon (1400-1432). En fonction des légendes se trouvant sur les pièces de monnaie de ce prince, elles se retrouvent dans deux principales catégories. Dans la première catégorie entrent les pièces de monnaie qu'on compte avoir été émises jusqu'en 1408 (?), dont les légendes sont sur le droit: S. ALEXANDRI (Sceau d'Alexandre), et sur le revers: S. SIMOLDAVIENSIS (Sceau de Moldavie); pour les pièces de monnaie de la deuxième catégorie, celles d'après 1408, les légendes sont, sur le droit; MONE ALEXANDRI (pièce de monnaie d'Alexandre), et sur le revers: WD. MOLDAVIENSIS (Prince-régnant de Moldavie).
Le nom des pièces de monnaie d'Alexandre le Bon sont les doubles gros, gros et moitiés des gros (anépigraphes). Officiellement reconnues avoir été frappes en argent, ces pièces de monnaie ont été frappées, pour la plupart, en argent à titre inferieur ou en cuivre argenté. C'est peut-être la raison pour laquelle on peut expliquer le manque presque total de trésors ou figurent ce type de pièces de monnaie. En échange, on connaît de nombreuses découvertes de pièces isolées, au hasard ou à l'occasion de fouilles archéologiques.
L'importance particulière de la découverte de la pièce d'Alexandre le Bon à Heci-Lespezi consiste dans le fait que l'endroit de la découverte figure sur le trajet de l'ancienne route moldave, qui reliait, à cette époque-là, le bourg de Lvov (Pologne) à Cetatea Albă, important centre génois à la mer Noire. Non loin de cet endroit-là, celui de la découverte, a quelque 5 kilomètres, sur le même trajet de l'ancienne route déjà mentionnée, à l'occasion de travaux de restauration du monastère de Probota, a été découverte une autre pièce semblable à la première, provenant, donc, du même prince. La présence de ces pièces de monnaie sur le trajet de la susdite route commerciale témoigne de l'importance de cette route comme voie de circulation monétaire moldave aussi.
Paginaţia 405-408
Descarcă fişierul
Titlul volumului de apariție
  • Cercetări Numismatice; XIV; anul 2008