Fișă de articol.

Image Alt

Activitatea monetăriei de la Suceava în timpul lui Dabija-Vodă / L’activité de la monnaie de Suceava au temps de Dabija-Vodă / The activity of the Suceava mint during the reign of prince Dabija.

Autori
Limba de redactare română
Descriptori
Excerpt L'histoire des "solidi", monnaie des Pays Baltes, à l'époque appartenant à la Suède, que Dabija-Vodă a fait battre par l'italien-polonais Titus Boratini, fameux spécialiste en la matière, se retrouve maintes fois relatée surtout dans la littérature roumaine, polonaise et suédoise.
Le présent article, tout tenant compte des faits relatés dans la littérature mentionnée, se base surtout sur l'histoire de la Moldavie et la situation existante lors de la frappe, quand il discute les différentes théories suscitées par la frappe des monnaies en question. On y analyse en même temps les intentions qui ont conduit Dabija Vodă à faire battre des "solidi". Les motifs seraient: Falsification de monnaie en des buts délictueux; Besoin de monnaie divisionnaire locale; Instrument dans la lutte entre la Suéde et la Pologne; Gains privés; Retaillassions; Discrimination intentionnée du schilling de Riga; Motifs nationaux moldaves ou strictement personnels.
En conclusion, l'auteur pense qu'il est difficile de trouver des motifs primaires politiques à cette frappe de monnaies. De facto, elle serait sur tout dirigée contre les intérêts nationaux polonais. Mais il est clair que le but principal est le gain économique privé, même si d'autres motifs, et spécialement celui du manque de monnaie divisionnaire y ont joué un rôle appréciable.
Paginaţia 189-212
Descarcă fişierul
Titlul volumului de apariție
  • Cercetări Numismatice; VI; anul 1990