Fișă de articol.

Image Alt

Observaţii asupra emisiunilor monetare al Ţării Româneşti (1365-1418) pe baza analizelor prin metode nucleare / Quelques remarques sur les émissions monétaires de Valachie d’après les analyses par des méthodes nucléaires / Observations on Wallachian monetary types (1365-1418) on the basis of nuclear analyzes.

Autori
Secţiunea
Limba de redactare română
Descriptori
Excerpt Tenant compte des résultats des analyses effectuées par la Chaire de Physique de l'Université de Bucarest, en collaboration avec l'Institut de Physique et Recherche Nucléaires sur la composition métallique de 72 monnaies frappées en Valachie pendant les années 1365-1418, les auteurs établissent l'évolution du titre des monnaies, en commençant avec les émissions de Vladislav Ier jusqu'aux dernières émissions monétaires de l'époque de Mircea l'Ancien.
Il est à remarquer que les premières monnaies de Valachie sont faites en métal fin, finesse qui allait diminuer depuis 93,6%, pourcentage qui représente-la moyenne du contenu en argent des émissions monétaires de Vladislav Ier, à 92% chez Radu Ier et Vladislav Ier, en tant que princes associés, à 87,4%, chez Radu Ier, à 58,3%, chez Dan II, à 57,1%, chez Dan Ier en tant qu'associé au règne de Mircea l'Ancien.
Le processus de diminution du contenu en métal précieux culmine avec les émissions de type commun de Mircea l'Ancien où le pourcentage en cuivre dépasse celui en argent (seulement 47,5% argent). C'est à ce point-là que cesse la ligne descendent du contenu en argent des premières émissions monétaires de Valachie et commence une augmentation brusque qui marque la réforme monétaire accomplie par Mircea l'Ancien réforme qui a été le résultat de l'augmentation du pouvoir économique et du renforcement du pouvoir politique.
Toutes ces constatations permettent aux auteurs de formuler certaines conclusions concernant l'évolution économique de la Valachie durant les années 1365-1418, avec mention particulière en ce qui concerne la réforme monétaire, de Mircea l'Ancien après l'année 1396 et la datation avec beaucoup plus de précision des émissions monétaires de la dernière partie du règne de ce voïvode (ducats à l'effigie du prince).
En outre, ayant pour point de départ la composition d métal, les auteurs rangent les monnaies frappées par Mircea l'Ancien dans la catégorie des monnaies à effigie émises après 1396.
Le présent exposé fait valoir les résultats des analyses effectuées sur un petit nombre de monnaies, mais les conclusions pouvant être plus complètes seulement après avoir analysé nombre de pièces du même genre, comprenant tous les types monétaires frappés par les princes roumains.
Paginaţia 57-93
Descarcă fişierul
Titlul volumului de apariție
  • Cercetări Numismatice; IV; anul 1982