Fișă de articol.

Image Alt

Note de numismatică greacă antică/ Notes de numismatique grecque ancienne / Notes on ancient Greek numismatics.

Autori
Secţiunea
Limba de redactare română
Descriptori
Excerpt L'auteur présente cinq monnaies grecques dont la description est complétée par quelques considérations d'ordre numismatique et historique.
La première est un double statère d'Alexandre le Grand, au révéra, foudre et monogramme A, (Miller, no 5), découvert à Cioroiu Nou (dép. de Dolj). Attribué d'abord à Pella, ensuite à Sicyone, ce double statère est considéré plus récemment comme provenant d'un atelier non-identifié de Macédoine ou de l'Est (Hyla A. Troxell, ANS Museum Notes, 17, 1971, p. 44).
La deuxième pièce présentée dans cette note est un statère fourré d'Alexandre le Grand dont la provenance n'est pas connue. Il s'agit d'un faux antique, assez rare.
La troisième pièce représente une émission unique de la ville de Tomis: un statère aux types de Lysimaque, qui porte au revers le monogramme d'un magistrat Poseidonios, le même, semble-t-il, que celui qui a mis son nom sur l'unique pièce d'argent et trois monnaies de bronze de la même ville.
La quatrième pièce, tout en reproduisant le type des statères de Lysimaque, n'en représente qu'une fraction, 1/4e (?), vu son poids de 1,59 g et son diamètre de 10 mm. Ses particularités déterminent l'auteur de la considérer comme une ouvre du célèbre faussaire Becker.
Enfin, la dernière pièce est un statère de Séleucos Ier, découvert à Ostrov (dép. de Constanta). Selon Newell, il s'agit d'une émission appartenant à un atelier incertain de l'Ouest
Paginaţia 3-14
Descarcă fişierul
Titlul volumului de apariție
  • Cercetări Numismatice; II; anul 1979